Ce mardi c’était théâtre forum, toujours au Forum Digital à Colombelles, pour le mardi meetup du mois de mai.
“L’agilité ça ne marche pas ! Ok, mais pourquoi ? Dominique est pourtant plein de bonne volonté. Ce forum théâtre vous emmènera au travers de 2 saynètes, en exploration de situations difficiles que l’on peut rencontrer lorsque l’on cherche à travailler en agilité.
Animé par Vincent Fasseu, Emilie et Florence de La Fabrik Agile, et Mickaël Sévère, et facilité graphiquement par François Boissel.

 

 

Du Théâtre, du Forum

 

Présenté et joué il y a deux ans puis lors du Printemps Agile dernier, le théâtre forum a été conçu par le Brésilien Augusto Boal dans les années 60 pour aider les populations en lutte contre le régime de la junte militaire au Brésil. Pour en savoir plus vous pouvez faire un tour sur la page Wikipédia du théâtre forum et de son créateur Augusto Boal.
Ce soir ce sont deux saynètes qui sont jouées, d’une dizaine de minutes chacune mais accompagnées de leur lot d’interventions et participations du public, sur le domaine de l’agilité, évidemment.

Mais comme un mardi meetup ne serait pas un mardi meetup sans icebreaker : icebreaker !

Un jeu simple, déjà fait : chacun se ballade dans toute la salle en marchant et chageant de direction. Puis en se croisant une autre personne lui dit bonjour. La difficulté augmente : il faut cette fois suivre du regard la première personne venue de face et appuyer le regard jusqu’à ce qu’il quitte son champ de vision. Enfin, exercice inverse, le regard fuit à chaque fois qu’il croise les yeux de quelqu’un d’autre.

 

 

Mise dans l’ambiance

 

Pour démarrer un théâtre forum, mettre les participants en condition est un impondérable. Vous avez déjà cherché vos lunettes alors qu’elles étaient sur votre bureau ? Vous avez déjà pris votre voiture pour faire 200 m ? Vous avez déjà mis du beurre ET de la pâte à tartiner au chocolat sur votre pain ? Alors vous pouvez vous lever et dire bien fort “Moi, je l’ai fait !” et avec le ton.
L’ambiance est là.

 

 

 

Saynète (ou peut-être sainete ?) : 1

 

Cette petite pièce de théâtre jouée avec trois comédiens improvisés mais préparés pour l’occasion, simule une réunion de speed boat en (tentant) d’utiliser les méthodes Agiles avec quelques (nombreux) écueils*. Trois comédiens aux noms d’emprunt : Camille, Raphael/le, et Dominique, et un animateur / facilitateur : Vincent
La saynète est jouée une première fois en entier puis chaque participant peut intervenir quand il le souhaite en levant la main et en suggérant une modification dans le jeu : de phrasé, de ton ou de posture afin de changer le cours de la pièce, en mieux (enfin, normalement). Bien souvent pour jouer temporairement à la place d’un comédien le temps de quelques phrases. Une fois cette intervention terminée le cours de la pièce reprend là où il s’était arrêté, sans tenir compte de cette modification. Le fil conducteur doit être suivi du début à la fin.

“Une proposition à la fois !”

Le plus dur c’est de se lancer, une fois que le premier participant est entré en scène les interventions des autres sont en général plus faciles. “Est-ce que tu veux essayer de la jouer ?”. ” Mais euh…” Dans cette succession de prise de rôle et d’intervention dans la saynète les tons employés et les sous-entendus sont capitaux, et font parfois bien rire.

 

 

Sainete (ou peut-être saynète ?) : 2

 

2e partie avec les mêmes comédiens, les mêmes personnages mais cette fois un an plus tard, lors d’une rétrospective du projet.

 

 

Et parfois lors d’interventions des participants ce sont deux comédiens qui sont remplacés en même temps.

Une fois terminé c’est le temps des remerciements et des retours. “Ça a beau être caricatural, c’est souvent assez proche de la réalité” explique Vincent. “Ici tu peux arrêter le temps, revenir en arrière, avoir le droit à l’erreur” explique une participante. C’est un exercice riche en émotion qui implique beaucoup le public. La posture, la manière de s’exprimer peut changer presque tout. Le but du théâtre forum c’est d’impliquer les gens et pas seulement les comédiens, et ce n’est pas toujours évident.
Son utilisation en entreprise peut se faire de deux manières, l’une plus impliquante que l’autre et plus efficace mais aussi plus longue. Soit de faire venir des comédiens et d’impliquer les collaborateurs dans la saynète. Ou mieux, impliquer une partie de collaborateurs de l’entreprise en amont pour les former au théâtre forum avant de jouer devant le reste des collaborateurs.

 

* toute ressemblance avec des cas rencontrés en entreprise serait fortuite.

En images

 

Rendez-vous le 4 juin, 1er mardi du mois, pour le mardi meetup suivant, toujours à 18 h 30 au Forum Digital à Colombelles.