Ce mardi c’est Mathilde et Loïc qui nous présentent un outil simple et pratique : le DISC de Marston, utilisé en ressources humaines, et qui peut-être “Agilisé”.

 

Des post-it sur les murs

 

Après l’habituel réseau social en papier passons à un petit icebreaker.

(cc) Thomas Le Floc’H – Club Agile Caen – 2017

 

10 post-it, numérotés de 0 à 10 sont positionnés le long du mur, chacun des participants de ce soir devant se placer à côté du numéro qui le caractérise / lui plaît le plus. Un petit malin ayant rajouté le chiffre 10 en cours d’icebreaker… Puis d’expliquer son choix : pourquoi j’ai choisi ce numéro ?

(cc) Thomas Le Floc’H – Club Agile Caen – 2017

 

Présentation de la méthode DISC

 

Mathilde lance la présentation de la méthode DISC de William Moulton Marston, juriste et psychologue. Cette méthode, simple et accessible à tous est née aux États-Unis en 1928. Elle est nommée Dispositif d’Ingénierie Socio-Cognitive, mais plus connue sous le nom de DISC (Dominance, Influence, Steadiness, Compliance).

(cc) Thomas Le Floc’H – Club Agile Caen – 2017

 

Cet outil se décompose en 4 éléments sur 2 axes. L’un horizontal : hostile à gauche et ouvert à droite. L’autre vertical : subir en bas ou agir en haut. 4 profils naissent de ces 2 axes : Dominant, Influent, Stable et Consciencieux. Après un court test où chacun répond à des questions le plus intuitivement sans trop de réflexion, il est temps d’analyser les résultats. Chacun découvre son profil, plus ou moins marqué, et peut le placer sur le diagramme. Bien souvent une personne a deux profils, l’un majoritaire et l’autre minoritaire mais qui peut ressortir selon la situation.

 

(cc) Thomas Le Floc’H – Club Agile Caen – 2017

 

Suit une séance de questions et retours après la présentation de Mathilde.

Cette méthode est un outil efficace même dans un contexte hostile et le meilleur d’une équipe est dans le mélange de ces quatre éléments. La méthode DISC permet diminuer de 80% les tensions dans une équipe. C’est un outil basique et simple, très souvent facile à utiliser et mettre en place, dans de nombreuses situations. Mais il manque de précision est n’est pas toujours le plus juste. Il est souvent préférable lors d’une analyse plus poussée, de l’utiliser en parallèle / en amont d’autres outils.

 

Rendez-vous en septembre pour le prochain Mardi Meetup, été oblige pas de rencontre en août. Bonnes vacances à tous !

 

Revoir en images cet atelier :